twitter facebook google plus instagram pinterest linkedin

Signalétique Episode 01

Salut les enfants !

Comme je le disais un peu plus tôt, ces trois dernières années je n’ai pas beaucoup, voir pas du tout, parlé de mon travail. Je n’en ai jamais fait allusion pour plusieurs raisons. Premièrement parce que par contrat, j’ai peu le droit de montrer mes réalisations puisque les visuels appartiennent à mon client; ensuite, parce que j’ai toujours voulu mettre le dessin en avant plutôt que mon “vrai” travail, sûrement à tort. Pour finir, c’est surtout pour la même raison que tout ce que je n’ai pas fait ces dernières années, parce que je suis une grosses feignasse incapable de faire quoi que ce soit de ses dix doigts…
Quel est donc ce métier que je vous cache depuis bientôt trois ans ? Je suis graphiste, spécialisé dans le domaine de la signalétique.

Mais qu’est-ce donc que la signalétique ?

Je vais éviter de vous faire l’affront de vous recopier la définition de wikipédia, je vais tenter de vous expliquer ça avec mes mots.

La signalétique est une des nombreuses branches du design graphique qui rassemble sur un lieu de vie privé ou public, l’ensemble de l’iconographie informative. Oui ça à l’air clair dit comme ça, enfin je crois. C’est un domaine extrêmement vaste puisque quasi omniprésent  dans de nombreux domaines (sécurité routière, urbanisme, santé, médias, commerce, ou dans mon cas, entreprises privées). La signalétique apparaît souvent comme une tâche austère, répétitive et peu créative car dans la majorité des cas, il s’agit de décliner des visuels normés  légalement ou chartés par les clients. il est rare que l’on puisse laisser éclater son talent en déclinant des plaques de toilettes ou des panneaux d’avertissement électrique, des plaquettes de défibrillateurs ou autres interdictions de fumer.

exemples d’icônes signalétiques

exemples d’icônes signalétiques – www.tampon-discount.com

Exemple d'icônes signalétique

Exemple d’icônes signalétique – www.clefor.fr

Ça n’est donc pas un domaine très populaire chez les designers même si certains s’en sont emparé pour l’élever au niveau d’oeuvre d’art. Le plus connu étant sans doute Ruedi Baur et sa signalétique du Centre Georges Pompidou à Paris.

signalétique du centre georges pompidou

Mais quel est donc l’intérêt de travailler dans la signalétique ?

En fait, la signalétique m’a permis de découvrir tout un univers, un métier complet où se mêlent la création, la production, les chantiers, le contact client… Mon domaine spécifique, la signalétique d’entreprise et particulièrement directionnelle m’a premis de m’exprimer, de developper un service pour mon client et de maîtriser des compétences et du materiel que je n’aurai pas soupçonné.Si j’ai repris du poil de la bête, si je retrouve ma motivation et ma confiance, c’est en grande partie grâce à ce job. Je reviendrai sur ma tâche de manière plus détaillée dans un prochain article la semaine prochaine.

Merci à tous de m’avoir lu. Comme d’habitude n’hésitez pas à commenter et à montrer votre affection sur les médias sociaux. Demain soir, je publierai l’épisode 3 de loser à 20heures je vous attend nombreux.

En attendant amusez vous bien, à plus !



0 réponse à “Signalétique Episode 01”

  1. […] je reviens au business et j’attaque la suite de la présentation de mon corps de métier, la signalétique.  Pour résumer ce que je disais la dernière fois, la signalétique est un domaine très vaste, […]

  2. […] de montrer votre affection. Je vous dis à la semaine prochaine pour la suite de mon article sur la signalétique et le prochain épisode de Loser. Amusez vous bien, à la prochaine […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Répondre pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.