twitter facebook google plus instagram pinterest linkedin

Ma planche de B.D. les Résignés.

Il y a quelques temps je vous avais présenté quasiment en direct sur Instagram la planche « les Résignés » que j’ai envoyé à Angoulême pour leur concours. Je n’avais pas publié à ce moment de bonne version de la planche donc vous pouvez la (re)lire ci-dessous.

résignés

Je suis assez triste de constater qu’au final ça sera probablement la seule planche que j’aurai fait cette année; maintenant, la précédente remontait à 2012 donc il y a un effort qui croyez moi est réel. Les changements dans mon mode de vie et de pensée m’ont éloignés du dessin pendant quelques temps et au moment où je deviens plus fort, plus solide, plus sûr, la frustration de cet « échec » qu’est à ce jour pour moi la bande dessinée me pousse à y revenir.

Comme je l’ai déjà dit, j’ai écrit un projet qui, j’en suis persuadé, a le potentiel d’être un top et je me suis donné l’objectif de donner le jour à celui-ci. En attendant, je dois le plus vite possible surpasser mon niveau en narration et surtout en dessin. Je reviendrai à la fois sur ce semi-échec et sur mon projet dans un ou‚ plusieurs prochains articles, mais c’est dans ce contexte que j’ai réalisé cette planche. Mon objectif était simple, faire une planche de bd, que cette planche soit la meilleure que j’aie jamais dessinée, et la soumettre. De ce côté, les résignés est une totale réussite, puisque tous les points sont remplis. La première version de cette planche était déjà ma plus ambitieuse à l’époque. Pourtant cette planche n’a aucune chance d’être sélectionnée, j’en ai conscience et je vais vous expliquer pourquoi.

1 – Le dessin des Résignés n’est pas encore au niveau

On ne va pas se mentir, il y a encore des tas de points à améliorer. Le trait est encore moyen, l’encrage est tremblant, la case 3 est bâclée, les personnages ne sont pas tous dans les mêmes proportions ni dans la même perspective… Dans une certaine mesure, ça passe, mais c’est loin du niveau que j’ambitionne pour l’avenir. A  Angoulême, il reçoivent des centaines de bande dessinée et sur le lot, il y a de fortes chances que parmi elles il y en ait 20 qui soient plus maîtrisées.

 

2 – Je n’ai pas vraiment prêté attention au contexte.

Ce que je veux dire par là c’est que le dossier que j’ai envoyé n’est pas spécialement très conventionnel, de plus la justesse du timing m’a forcé à quelques compromis dans le choix du papier pour les impressions par exemple. Sans oublier que les travaux dans le book remontent à 3 ans pour les plus récents; je n’ai même pas réellement chercher à savoir ce qu’il devait contenir. Voilà quelques années que je n’ai pas participé et, honnêtement, je ne me rappelais plus trop de ce qu’il fallait envoyer et je n’ai fait que survoler le règlement. Maintenant, gardez en tête ce que je disais plus tôt, mon objectif était d’envoyer la planche dans les temps, l’état m’importait peu, parce que le résultat du concours m’importe peu.

Du coup, pourquoi raconter tout ça ?

Simple, pour comprendre pourquoi je ne vais pas guetter les résultats du concours. Pour expliquer pourquoi je vais m’énerver quand on me demandera si la planche a été sélectionnée ou qu’on me dira que c’est dommage quand même. Non, ça ne l’est pas. Ça ne l’est pas car, encore une fois, ça n’est pas mon but. Mon but c’est de mener à bien mon projet et cela passe par des étapes de (re)construction de ma méthode de travail, par des objectifs à fixer. Ces objectifs, je les ai remplis. Je suis même allé plus loin en testant ma capacité à mêler les médias sociaux à l’élaboration de mon travail, les résignés sont donc un succès.

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à aimer, commenter ou partager. N’oubliez pas les réseaux, tous mes liens sont en tout en haut de la page. Vous pouvez aussi télécharger gratuitement l’e-book en PDF de mes illustrations inktober juste ici.

Amusez vous bien , à bientôt.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Répondre pour valider votre commentaire * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.